Coronavirus et volontariat aux CB :

Mis à jour le 27.05.2020

En accord avec les mesures prises par le Conseil National de Sécurité et celles précisées par la Ministre de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour notre secteur, nous pouvons reprendre nos activités et planifier des projets pour les semaines à venir.

Notre été sera  très différent de l’habituel puisque nous devons nous résoudre à annuler la plupart des échanges internationaux qui rythment habituellement la vie de notre association. Cela ne nous empêche toutefois nullement de permettre de belles rencontres humaines et de promouvoir le volontariat jeune. Célébrer la diversité humaine dans la proximité et mettre en valeur notre environnement local seront ainsi les mots-clés de notre programme.

Concrètement, voici ce que cela implique :

Pour les projets en Belgique :

Dès la seconde semaine de juin, avec le soutien de la Ville de Marche-en-Famenne, nous lançons des activités qui invitent des jeunes volontaires à se retrouver, le temps d’une demi-journée ou d’une journée,  pour divers projets de volontariat tous axés “environnement”. En lien avec des services communaux et plusieurs associations locales, nous aiderons à la réalisation de chantiers nécessaires à notre environnement et ayant pris du retard, notamment suite au confinement.

En juillet et août, nous devrions proposer 4 à 5 chantiers résidentiels de 2 semaines pour des jeunes de 15 à 17 ans, ainsi que pour des jeunes de 18 ans et plus sur le territoire wallon. Pour respecter le protocole « camps jeunesse », en prévention du Covid-19, nous ne pourrons pas accueillir de volontaires venus de l’étranger, mais nous espérons bien voir  des résidents belges de toutes nationalités se retrouver sur nos chantiers.  

Des informations précises sur ces projets et les modalités d’inscription seront disponibles sur ce site dans les jours à venir.

 

Pour les projets à l’étranger :

Toujours en application du protocole « camps – jeunesse », nous ne  pouvons pas envoyer de petits groupes sur des échanges de jeunes cet été.

A ce jour, nous ne pouvons toujours pas, également, mettre des volontaires en relais avec les chantiers internationaux organisés par nos partenaires à l’étranger.  

Toutefois, si les voyages devaient prochainement être ré-autorisés pour les résidents belges, vous trouverez sur notre moteur de recherche, des chantiers à l’étranger où nos partenaires font appel à des volontaires internationaux. Nous attirons d’ores et déjà votre attention sur le fait que toute participation à un projet d’un partenaire à l’étranger sera soumis à l’ensemble des règles définies par le ministère des affaires étrangères belges, ainsi que celles en vigueur au niveau national et local du projet. Voyager à l’étranger cet été vous demandera certainement beaucoup de précaution et une  belle capacité d’autonomie.  Pour les volontaires aptes et motivés, nous serons toutefois toujours heureux de soutenir votre liberté de mouvement et votre soif de découvertes.

Si vous souhaitez  vous investir dans un projet de plusieurs mois à partir de cet automne, nous vous encourageons aussi à entreprendre sans plus tarder les 1ères démarches pour le réaliser.