TĂ©moignage de Flore et LucĂ­a, volontaires CES
(Corps Européen de Solidarité) en Belgique

Bonjour Ă  tous.tes ! Nous sommes Flore et LucĂ­a et nous faisons actuellement un volontariat Ă  Genappe, en Belgique. Depuis octobre nous sommes volontaires au Monty un tiers lieux culturel et citoyen Ă  Genappe en Wallonie. Nous sommes trois volontaires, Flore (Française), LucĂ­a (Espagnole) et Gustav (Danois). Nous avons des missions très variĂ©es.

 Chaque décembre se déroule le festival Maboule, un festival de marionnettes dans tout Genappe. Nous avons principalement aidé en amont pour plein de bricolages en vue de l’événement. Nous avons donné un coup de main pour mettre en place les salles qui allaient accueillir des spectacles. Et finalement nous avons aidé à tout démonter. Ça a été une expérience super enrichissante et intense.

Ce projet est l’occasion pour nous de découvrir un tout nouveau milieu. Nous ne connaissions pas du tout le monde du théâtre et des tiers-lieux avant d’être volontaire ici. Cela nous permet d’envisager de nouvelles perspectives d’avenir et de nouvelles façons de voir le monde. C’est un moyen pour nous de rencontrer des personnes très différentes lors des diverses activités proposées au Monty.

Le volontariat est aussi une magnifique opportunité pour apprendre de nouvelles compétences très concrètes. Par exemple, nous avons appris les bases de la technique du son et de la lumière sur les spectacles ou les concerts. Nous pouvons désormais aider lors de l’accueil de concert pour installer les micros et les instruments de musique.

Nous n’avons pas de semaine typique et c’est vraiment un plus du projet qui permet de ne pas nous lasser des activités. On peut se retrouver à l’entrepôt où nous faisons du bricolage, puis le lendemain être à Bruxelles pour monter un spectacle et le surlendemain accueillir une école voisine du Monty pour leur spectacle de fin d’année. Nous tenons aussi le bar lors des événements où nous servons les repas qui sont concoctés sur place

Au Monty, nous pouvons Ă©galement dĂ©velopper des projets personnels tels qu’un cours de sport (Flore), des cours de sĂ©villanes (Lucia) ou l’organisation d’une fĂŞte espagnole au mois de mai (tous les volontaires europĂ©ens de Genappe). Le volontariat nous a Ă©galement permis de rencontrer d’autres volontaires en Belgique avec lesquels nous avons pu profiter de rencontres et d’activitĂ©s ; de plus, malgrĂ© le mauvais temps, la Belgique nous a surpris par ses habitants et ses villes ! Nous pensons que c’est une expĂ©rience que chaque jeune doit faire une fois dans sa vie et nous sommes très heureuses d’avoir pris cette dĂ©cision.